daher_socata_tbm_900-alt-opt

Daher Socata TBM : l'avion mono-turbopropulseur le plus rapide du marché


PRÉSENTATION DU TBM

Daher Socata est un constructeur légendaire. C’est le plus vieux constructeur aéronautique au monde encore en activité.

La série TBM est la dernière produite par le constructeur français.

Pour le design de cet appareil, vitesse et fiabilité ont été érigées en priorités absolues, et cela se ressent à bord.

La production du modèle TBM 700 démarre à la fin des années 90 et rencontre un succès immédiat. Ses caractéristiques en font le turbopropulseur le plus rapide sur le marché ce qui a de quoi ravir les voyageurs d’affaires pressés.

Les TBM sont des avions capables d’atterrir sur des pistes courtes et en herbe, comme des appareils plus modestes, tout en conservant des vitesses similaires à des jets d’affaires deux fois plus onéreux à l’heure de vol.  

L’avion rivalise ainsi immédiatement avec la catégorie des jets ultra-légers, pour une consommation bien moindre. Ses évolutions successives, le TBM 850 puis le TBM 900, TBM910, TBM930 et maintenant le TBM940 gagnent encore quelques nœuds en vitesse de croisière à chaque nouvelle itération et modernisent l’électronique à bord.

La fiabilité de l’appareil et de son bloc moteur est telle qu’en 2012 la flotte des TBM totalise 1 million d’heures de vol sans aucune défaillance. L’année suivante la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) autorise pour la première fois en Europe un mono-turbopropulseur à servir dans une compagnie aérienne, jusqu’alors privilège des bimoteurs.

En Mars 2019, le TBM 930 améliorait le record de la traversée de l’Atlantique en monomoteur jusqu’ici détenu par… un TBM 700. Le vol New York – Paris a duré 8h36 minutes.


AVANTAGES DU TBM

  • Plus agile que le réacteur, le turbopropulseur vous emmène partout : les grands aéroports comme les pistes les plus techniques comme celles de Courchevel ou de La Môle ou les aérodromes en herbe sont accessibles en TBM
  • Le TBM n’est pas moins rapide que des jets de taille similaire
  • L’appareil reste relativement économique à l’usage, surtout comparé à un jet privé
  • La portée de l’appareil est parmi les plus grandes de sa catégorie avec 3200km, seulement dépassée par le Pilatus PC-12

INTÉRIEUR DU TBM

L’accès à l’intérieur de l’avion se fait par une porte située derrière l’aile. Celle-ci permet aux passagers, y compris à ceux en situation de handicap, d’accéder facilement à la cabine, mais aussi d’emporter des bagages volumineux. La cabine est composée de 4 fauteuils en cuir disposés en carré, avec une table rabattable au centre. Au fond, on retrouve un grand espace de rangement pour les bagages, tandis que le cockpit peut à l’occasion accueillir un cinquième passager s’il n’y a qu’un pilote.